Région de Charny

 

Dès 2008, la communauté de communes de la région de Charny et celle des Côteaux de la Chanteraine entament une réflexion intercommunale sur leur développement. Treize des quatorze communes sont encore soumises au règlement national d’urbanisme (RNU) : elles doivent prendre conscience de leurs atouts et de leur faiblesses, acquérir une culture de l’urbanisme, et définir ensemble des objectifs communs. Le schéma d’aménagement et de développement du territoire (SADT) se poursuit par la commande de deux PLU intercommunaux, un pour chaque communauté. La réglementation portant sur les PLUi étant en pleine évolution, de nombreux ajustements s’avèrent nécessaires, ce qui est possible grâce à la souplesse dans l’organisation des bureaux d’études. Cette expérience pionnière permet d’évaluer les défis lancés par les études d’urbanismes intercommunales.

Les enjeux de cette étude étaient de cadrer très strictement les possibilités de construire (le RNU permettait en théorie d’urbaniser plus de 150 hectares alors que les besoins de ce territoires sont modestes, 20 hectares tout au plus dans les dix prochaines années). Le document d’urbanisme se projette dans l’avenir, ce qui permet d’orienter les investissements publics avec plus d’efficacité sur certains secteurs destinés à recevoir les futures constructions.

 

  • Maître d'ouvrage : Communauté de communes de la région de Charny
  • Mission : Élaboration d'un PLU intercommunal
  • Partenaires : David Borgobello (architecte-urbaniste, mandataire), Alphaville (urbanistes), Atelier de l’Isthme (paysagistes)
  • Nombre d'habitants : 5000 habitants
  • Date : décembre 2014