Coteaux de la Chanteraine et Région de Charny
Schéma d'aménagement et de développement du territoire

Dès 2008, la communauté de communes de la région de Charny et celle des Coteaux de la Chanteraine entament une réflexion intercommunale sur leur développement.

Treize des quatorze communes sont encore soumises au règlement national d’urbanisme (RNU) : elles doivent prendre conscience de leurs atouts et de leurs faiblesses, acquérir une culture de l’urbanisme et définir ensemble des objectifs communs.

Si le schéma d’aménagement et de développement du territoire (SADT) n’a pas la valeur d’un document d’urbanisme, il marque néanmoins une étape importante dans la prise de conscience des acteurs locaux de l’importance de maîtriser le développement urbain. Cette étude fut l’occasion d’identifier certains dysfonctionnements dans la gestion du territoire. Par exemple plusieurs écoles fermaient alors qu’à quelques kilomètres de là, un groupe scolaire devrait être agrandi et restructuré. La fréquentation touristique le week-end est l’un des atouts majeurs de ce territoire proche de l’Île-de-France, mais de nombreuses actions sont à prévoir pour tirer parti de cet avantage.

  • Maître d'ouvrage : Communauté de communes des coteaux de la Chanteraine et Communauté de communes de la Région de Charny
  • Mission : Réflexion intercommunale préalable à l'élaboration de documents d'urbanisme
  • Partenaires : David Borgobello, architecte-urbaniste (mandaire)
    Alphaville, urbanistes
    Atelier de l'Isthme, paysagistes
  • Nombre d'habitants : 6500
  • Date : août 2010